DRDJSCS Grand Est

DRDJSCS Grand Est

Jeunesse, Sport et Cohésion Sociale
Retour à la page d'accueil
>SPORTS >Sport, éducation, mixités, citoyenneté >Lutte contre les violences sexuelles dans le sport

Lutte contre les violences sexuelles dans le sport

Article SPORTS 4/01/2016

Un jeune sportif sur trois confronté à une forme de violence sexuelle

C’est ce qui ressort d’une enquête menée en Aquitaine en 2008 auprès de 356 sportifs. L’enquête a révélé un autre phénomène : celui de la « culpabilité » ou de « l’auto-accusation » qui explique la part importante (plus de 11 %) de jeunes sportifs qui ne font que « penser » avoir été victimes de violences sexuelles.

Un numéro d’écoute et d’aide aux victimes de violences sexuelles dans le sport a été activé : il s’agit du « 08 victimes » 08. 842. 846. 37 (Numéro non surtaxé) et les présidents de toutes les fédérations sportives sont invités à signer la Charte de bonne conduite qui contient des recommandations de base, telles que la non-mixité des vestiaires, l’interdiction de conversations sur les orientations sexuelles ou la séparation des lieux de vie des sportifs et des « encadrants ».

Une campagne de sensibilisation « Sportif oui, victime non » est déclinée en tracts et cartes de visite (à télécharger depuis le bas de cette page).

Vidéos

Les 4 saynètes ci-dessous présentent différents contextes dans lesquels des situations de violences sexuelles sont suggérées.


Pression exercée par un groupe en direction d’un sportif


Relation ambiguë entre un entraîneur et une sportive


Difficulté de la révélation : une victime et une conseillère


Agression déjouée par un entraîneur à l’occasion d’une réunion festive

Liste des pièces-jointes