DRDJSCS Grand Est

DRDJSCS Grand Est

Jeunesse, Sport et Cohésion Sociale
Retour à la page d'accueil
>FORMATION EMPLOI CERTIFICATION >Métiers du paramédical >Infirmiers : un dispositif transitoire pour exercer certains actes en bloc opératoire

Infirmiers : un dispositif transitoire pour exercer certains actes en bloc opératoire

Article FORMATION EMPLOI CERTIFICATION 6/09/2019

Le décret du 28 juin 2019 a mis en place un dispositif transitoire permettant aux infirmiers non diplômés IBODE en poste de continuer à réaliser l’aide à l’exposition, à l’hémostase et à l’aspiration au sein des blocs opératoires, sous réserve de s’inscrire et de satisfaire à une épreuve de vérification des connaissances devant un jury composé de professionnels.

Depuis 2015, les infirmiers de bloc opératoire diplômés d’État (IBODE) sont habilités à pratiquer des actes professionnels qualifiés d’exclusifs. Parmi ces actes, l’aide à l’exposition du patient, à l’hémostase et à l’aspiration devient une exclusivité des IBODE au 1er janvier 2020.

Cependant , le décret du 28 juin 2019 met un place un dispositif transitoire permettant aux infirmiers non IBODE mais expérimentés de poursuivre leur activité durant les interventions chirurgicales.

Cela, sous réserve :

  • de transmettre avant le 31 octobre 2019 un dossier d’inscription , complet et signé, à la direction régionale de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale (DRJSCS) de leur lieu d’exercice
    Pour le Grand Est, le dossier est à transmettre à :
    - sous forme dématérialisée à cette adresse electronique
    - au format papier à DRDJSCS Grand Est antenne de Chalons en Champagne - 7 rue Charrière - 51 036 Chalons en Champagne CEDEX
  • de satisfaire à une épreuve de vérification des connaissances devant une commission régionale.

Seuls peuvent candidater à cette épreuve, les infirmiers :
- exerçant au 30 juin 2019 la fonction d’IBODE depuis au moins un an à temps plein
- apportant de manière régulière une aide à l’exposition du patient, à l’hémostase et à l’aspiration lors d’interventions chirurgicales réalisées au cours de cette même période.

Les textes relatifs à ce dispositif particulier sont accessibles sur le site du ministère des solidarités et de la santé.