DRDJSCS Grand Est

DRDJSCS Grand Est

Jeunesse, Sport et Cohésion Sociale
Retour à la page d'accueil
>SPORTS >SRDS >Signature officielle du Schéma Régional de Développement du Sport

Signature officielle du Schéma Régional de Développement du Sport

Article SPORTS 24/04/2019

Roxana Maracineanu, ministre des Sports, et Jean Rotner, Président de la Région Grand Est, ont signé , le 11 avril dernier, le Schéma Régional de Développement du Sport (SRDS) . Cette signature s’est prolongée par un échange sur la nouvelle gouvernance du sport en France, en présence de Frédéric Sanaur, directeur préfigurateur de l’Agence nationale du sport.

Le SRDS, une vision partagée du sport sur le Grand Est

Elaborer de nouvelles politiques sportives sur le grand territoire, développer les pratiques émergentes, le tourisme sportif, les équipements ...le SRDS le Schéma Régional de Développement du Sport (SRDS) est un outl de coordinaton en matère de politique sportive sur le territoire Grand Est.
Il vise une meilleure artculaton des interventions des diférents acteurs : État, collectivités territoriales, mouvements sportifs, secteur économique, etc.
Il s’appuie aussi bien sur des expériences locales à valoriser et à déployer (sports de nature), que sur des initatives actuellement en cours d’expérimentaton ou de nouveaux projets innovants ( e-sport par exemple).
Il propose ainsi une vision transversale du sport, à la fois en termes d’aménagement et d’attractivité du territoire, de développement touristique, mais aussi de formation, d’emploi, d’économie, d’innovaton, etc.

Vers un parlement du sport

En écho avec les travaux de l’Etat autour de la nouvelle gouvernance du sport en France, le schéma régional propose la création d’un "parlement du sport", une instance de concertation et de coordination, rassemblant tous les acteurs oeuvrant dans le domaine du sport et qui se réunira en session plénière ou par groupes thématiques (sport progessionnel, haut niveau, équipements sportifs, sport pour tous...). Selon les chantiers, il associera des instances expertes telles que les CREPS, le rectorat, le conseil économique, social et environnemental, l’agence régionale du tourisme, les agences d’urbanismes, les groupements d’employeurs, les organismes de formation... Il s’agit d’une première nationale expérimentale.

Madame la ministre des Sports a salué l’exemplarité de la région Grand Est pointant les nombreuses actions déjà mises en oeuvre pour donner toute sa place au sport sur notre territoire.

Crédit photo : Région Grand Est