DRDJSCS Grand Est

DRDJSCS Grand Est

Jeunesse, Sport et Cohésion Sociale
Retour à la page d'accueil
>SPORTS >Sports de nature >Le DTA : un outil au service du développement des sports de nature

Le DTA : un outil au service du développement des sports de nature

Article SPORTS 4/02/2019

Le Diagnostic Territorial Approfondi (DTA®) est un outil proposé par le ministère des Sports à mobiliser pour mettre en oeuvre une démarche concertée de développement maitrisé des sports de nature

Définition et objectifs d’un DTA®

Le DTA® est un outil d’aide à la prise de décision dans l’évaluation ou la définition de la politique sportive d’un territoire.
Ila été créé par le ministère des Sports en 2011 et est doté d’un guide méthodologique garantissant les conditions de sa mise en œuvre.
Il vise à permettre à un territoire de prendre une décision relative à une problématique(s) définie(s) au préalable par le maître d’ouvrage et liée à l’articulation entre l’offre et la demande sportive, à travers une méthode concertée de diagnostic.
Cela consiste à réaliser une analyse de l’offre et de la demande sportive locale et de balayer tous les champs utiles pour répondre à la problématique posée.

A l’issue du DTA®, le territoire définit une stratégie de développement et un plan d’actions avec ses partenaires.

L’État apporte un label de qualité– gage d’objectivité et une ouverture en termes de méthode et de partenariat avec comme objectif l’accompagnement d’un territoire.

Les facteurs clés pour réussir le diagnostic

Le succès de ce diagnostic réside notamment dans 4 facteurs clefs :

  1. la détermination collective à agir et l’expression d’une problématique par le territoire qui correspond aux besoins de ce dernier et qui donne lieu à la rédaction d’un cahier des charges,
  2. un cahier des charges précisant les enjeux de la démarche engagée par le territoire, les objectifs poursuivis, les résultats attendus, les modalités de mise en œuvre et de suivi. Il permet également de définir le budget. Ce document est rédigé en tenant compte de la méthodologie définie par le ministère des Sports,
  3. le souci d’un véritable travail en partenariat tout au long de la démarche. Un comité de pilotage effectue le suivi des travaux. Il associe l’ensemble des partenaires institutionnels et locaux susceptibles d’intervenir dans le champ sportif. Un « référent DTA® » (du territoire) sera identifié pour faciliter les échanges (entre maître d’œuvre – assistant maître d’ouvrage et maître d’ouvrage).
    La relation « maître d’ouvrage, maître d’œuvre et référent DTA® » engage un réel travail en trinôme, dynamique. Le maître d’œuvre, dans le cadre d’un DTA®, ne travaille pas seul pour analyser le territoire,
  4. un travail mené sur un temps court. L’expérience a montré qu’une moyenne de 6-8 mois, en fonction du cahier des charges, représentait un délai nécessaire et suffisant pour réaliser l’intégralité de l’opération de diagnostic. Mais cette moyenne est variable selon le champ d’investigation nécessité par la problématique, la réactivité du maître d’ouvrage, la disponibilité des acteurs et du maître d’œuvre.

Un suivi de l’après DTA® est mis en œuvre par la DRDJSCS pour accompagner avec les partenaires le territoire dans la concrétisation du plan d’action.

Le rôle des services déconcentrés du ministère des Sports (Accompagnement à la Maîtrise d’Ouvrage)

  • accompagner le lancement de la démarche, au plan méthodologique notamment,
  • aider à élaborer le cahier des charges et préciser les objectifs du diagnostic,
  • accompagner la recherche de partenariat financier,
  • contribuer au DTA® en fournissant des fichiers ou des productions : recensement des équipements sportifs, fichier éducateurs, enquêtes pratiquants de sports de nature…, suivre les travaux du maître d’œuvre (déterminant)
  • contribuer au DTA® en formant le maître d’ouvrage à l’utilisation des outils publics : recensement des équipements sportifs (res.sports.gouv.fr), données licences (MEOS – ministère des sports), selon les besoins,
  • accompagner, en lien avec les différents services de la DRDJSCS et des DDCS/PP, la mise en œuvre du plan d’actions tant d’un point de vue financier, que technique et pédagogique ou par de simples conseils…,
  • assurer le suivi de la mise en œuvre par la tenue à jour un tableau de bord des DTA® réalisés pour mettre en lien avec d’autres territoires.

Les étapes clés d’un d’un DTA® pour les sports de nature

Pour tout renseignement complémentaire, contacter les référents de la cellule technique régionale :

Elise GAPAILLARD Elise GAPAILLARD 03 88 76 79 51
Aurélien PINET Aurélien PINET 03 83 17 36 77