DRDJSCS Grand Est

DRDJSCS Grand Est

Jeunesse, Sport et Cohésion Sociale
Retour à la page d'accueil
>SPORTS >Sport et santé >Promotion des Activités Physiques et Sportives à des fins de santé sur le Grand Est >Le plan régional 2018-2022 Activités Physiques et Sportives aux fins de santé

Le plan régional 2018-2022 Activités Physiques et Sportives aux fins de santé

Article SPORTS 23/08/2018

La promotion des Activités Physiques et Sportives (APS) dans une perspective de santé publique constitue une priorité pour le gouvernement, tant du côté du ministère de la santé que de celui des sports.
Le plan régional 2018-2022 APS aux fins de santé associe les acteurs concernés sur le territoire du Grand Est autour de cette priorité.

Promouvoir les APS à des fins de santé sur le Grand Est

L’activité physique et sportive régulière est aujourd’hui reconnue comme un déterminant majeur de l’état de santé à tous les âges de la vie réduisant certains facteurs de risques cardiovasculaires , permettant de diminuer le taux de mortalité prématurée, toutes causes confondues, améliorant l’estime de soi...ses bienfaits sont nombreux.

La promotion des APS constitue donc une priorité pour le gouvernement, tant du côté du ministère de la santé que de celui des sports.

Avec un taux de licences sportives proche de la moyenne nationale, des équipements sportifs relativement nombreux (50,1 pour 10000 habitants contre 41,3/100000 au niveau national) et des dispositifs associatifs centrés sur les APS aux fins de santé sur les anciens territoires, le Grand Est dispose de nombreux atouts pour s’inscrire dans cette stratégie nationale.

Cela a d’ailleurs été souligné par Madame la ministre des sports, le 12 juillet dernier, à l’occasion de la signature officielle du plan régional APS aux fins de santé.
Rappelant combien la pratique sportive est porteuse de valeurs mais également de vertus, la ministre s’est réjouie de voir les acteurs régionaux du sport et de la santé travailler ensemble.

Les institutions partenaires

Les signataires de ce premier plan régional à l’échelle du Grand Est sont :
- la Direction Régionale et Départementale de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion Sociale (DRDJSCS) à travers la mise en oeuvre des politiques publiques sportives
- l’Agence Régionale de Santé (politiques de santé)
- le Conseil Régional Grand Est
- le Comité Régional Olympique et Sportif (CROS) Grand Est
- la Coordination de la Gestion des Risques Grand Est (Assurance Maladie) et le Régime Local d’Assurance Maladie Alsace-Moselle (RLAM).

Les objectifs du plan

- mettre en réseau les opérateurs existants, développer l’offre, favoriser la formation des professionnels de la santé et du sport ;
- développer et renforcer la pratique d’une activité physique ou sportive pour les personnes atteintes de pathologies chroniques : cancers, maladies cardio-neurovasculaires, BPCO, maladies métaboliques (diabète et obésité) ;
- favoriser la pratique d’une activité physique ou sportive régulière pour les enfants, les adolescents et les jeunes adultes (0- 29 ans) ;
- promouvoir la pratique d’une activité physique ou sportive encadrée et sécurisée pour les femmes enceintes ;
- développer la pratique régulière d’activité physique ou sportive pour les personnes âgées de 65 ans ou plus.

Qu’entend-on par activité physique ?

L’activité physique englobe notamment les activités récréatives ou les loisirs, les déplacements, les tâches ménagères, dans le contexte quotidien, familiale ou communautaire.

Pour en savoir plus, accéder au dossier de presse et au plan régional

Liste des pièces-jointes