DRDJSCS Grand Est

DRDJSCS Grand Est

Jeunesse, Sport et Cohésion Sociale
Retour à la page d'accueil
>Actualités >Renforcer l’esprit critique chez les jeunes des quartiers populaires

Renforcer l’esprit critique chez les jeunes des quartiers populaires

Article Actualités 19/06/2018

Le séminaire du 29 juin 2018 à la Cité de l’architecture & du patrimoine, Paris 16, permettra de restituer et de mettre en débat les principaux résultats et enseignements d’une recherche-intervention, mais aussi de rendre compte des stratégies et des pistes d’action concrètes

La recherche-intervention « Renforcer l’esprit critique chez les jeunes des quartiers populaires », engagée en 2015, vise à identifier et à comprendre les représentations des adolescents et des jeunes concernant leur rapport à la société, à la mondialisation, comment ils s’en perçoivent comme acteurs, la place de la religion, les évènements et leur influence sur leur construction identitaire et leurs modes de socialisation (intégration, repli, voire radicalisation etc.)...

Elle a été mise en œuvre à partir du recueil de paroles de jeunes de 16 à 25 ans (350 entretiens menés) et d’enquête auprès des familles, des professionnels de la jeunesse et de la société civile (150 entretiens menés). Animée par Joëlle Bordet, psychosociologue et directrice de recherche, elle a également mobilisé des collectifs de travail locaux, composés d’élus, de professionnels et de responsables associatifs dans quatre sites en politique de la ville (Gennevilliers, Echirolles, Strasbourg/La Meinau, Nantes/Bellevue), puis, dans une seconde phase, un site en milieu rural (Haut Figeac).

Le dispositif d’animation comportait deux niveaux :
- le niveau local, financé par les villes impliquées, à travers des collectifs de travail, composés d’élus, de professionnels socio-éducatifs, de représentants de l’État en charge de la politique de la ville, de représentants de l’éducation populaire, d’associations et d’acteurs de la société civile ;
- le niveau national, financé par le CGET, à travers l’organisation de séminaires nationaux permettant d’échanger entre les sites et de s’approprier les résultats du travail tout au long du processus. Les résultats ont fait également l’objet d’une communication partielle à différentes instances (Conseil national des villes, Observatoire de la Laïcité notamment) ou réseaux professionnels.

Au-delà de la production de connaissances nouvelles via un dispositif conséquent d’écoute et d’interprétation, le recours à la méthodologie de la recherche-intervention permet surtout de d’impliquer les acteurs locaux dans la recherche des solutions adaptées à des problèmes de société complexes, et d’ouvrir la possibilité à d’autres de se saisir des résultats le cas échéant.

Le séminaire du 29 juin 2018 permettra de restituer et de mettre en débat les principaux résultats et enseignements de la recherche, mais aussi de rendre compte des stratégies et des pistes d’action concrètes mises en œuvre ou envisagées par les villes en présence d’élus et de représentants des sites ayant participé aux travaux.

Le séminaire est ouvert aux acteurs de la politique de la ville et de l’éducation populaire, aux collectivités locales, aux services de l’État, aux organismes, réseaux professionnels et personnes intéressés par les politiques de jeunesse.

Inscription en ligne

Programme et infos pratiques

Renseignements : 01 47 70 45 78