bandeau imageDRDJSCS Grand Est

DRDJSCS Grand Est

Jeunesse, Sport et Cohésion Sociale
Newsletter
Retour à la page d'accueil
>JEUNESSE >Service Civique >Actualités du Service Civique >Service civique : Mylène, ambassadrice Paris 2024

Service civique : Mylène, ambassadrice Paris 2024

Article Actualités du Service Civique 20/06/2017

Mylène Vincent a 23 ans. Originaire de Nancy, elle vient d’effectuer une mission de Service Civique de 8 mois au sein de la DRDJSCS Grand Est.

Nous l’avons rencontré pour qu’elle nous raconte cette expérience.

- DRDJSCS : Mylène, quel est ton parcours ?

- Mylène Vincent : après un bac STG option Marketing , assez logiquement, je me suis orientée vers un BTS « Management des unités commerciales » . Et puis rapidement, l’envie d’aller voir ailleurs, de découvrir le monde m’a amené comme « fille au pair » à Dublin, j’ai visé un pays anglophone car je parlais couramment anglais. Je reviens en France fin 2015, j’effectue des missions d’intérim, parmi elles un travail à l’ASNL les soirs de match… Le sport m’intéresse depuis toujours, je pratique d’ailleurs différentes activités sportives : volley, course à pied… Du coup, la mission repérée à la rentrée 2016 sur la page Facebook « le service Civique en Lorraine » m’a tout de suite intéressée ! Il s’agissait de devenir « ambassadeur(drice) de la candidature de Paris au JO de Paris 2024 »

- DRDJSCS : tu voulais donc effectuer un Service Civique, tu ne recherchais pas un emploi ?

- MV : Non, par ma sœur jumelle qui avait été volontaire, je savais ce qu’était un Service Civique, l’idée d’un engagement proche de celui que je vivais déjà comme bénévole associatif me parlait bien ; je faisais bien la différence entre une mission de SC et un emploi… Franchement, je me suis dit : « c’est maintenant ou jamais » !

- DRDJSCS : en quoi consistait cette mission ?

- MV : promouvoir, notamment auprès des jeunes, la candidature de Paris à l’organisation des jeux olympiques et paralympiques de 2024. La mission a duré 8 mois de septembre à mai à raison de 24 heures par semaine. Ma mission (et mon tuteur) étaient basés à l’antenne de Nancy de la DRDJSCS du Grand Est mais j’ai été beaucoup sur le terrain.

- DRDJSCS : ah oui ? Ta mission t’amenait à te déplacer ?

- MV : oui, mon action était centrée vers les jeunes publics, au sein de clubs sportifs, d’associations d’éducation populaire, d’organisations et conseils de jeunes…
Au début, ça n’était pas facile mais j’ai eu la chance, 2 semaines après le démarrage de la mission, de participer au CREPS de Nancy à la soirée de présentation de la candidature de Paris 2024 en présence de Jean-Philippe GATIEN, double médaillé olympique en tennis de table et membre du comité national de candidature. J’y ai rencontré Patrick FORETT, directeur de la Maison des Sports où sont regroupées la plupart des ligues sportives. Il a été « la porte d’entrée » pour me constituer un réseau.

- DRDJSCS : comment procédais-tu pour intéresser les jeunes à la candidature de Paris ?

- MV : j’essayais de relier cela à un intérêt pour le sport - ça c’était plutôt facile avec les jeunes qui pratiquaient- ou un événement particulier. Par exemple, avec le soutien du responsable des sports de Vandoeuvre les Nancy j’ai travaillé avec des enfants des écoles de cette commune autour du projet Olympiades dont le thème était cette année « Paris 2024 », justement ! Côté outils, j’ai construit un diaporama et j’ai utilisé de courtes vidéos récupérées auprès du comité de candidature. J’ai effectué une quarantaine d’interventions devant des groupes. J’ai ajusté mes interventions au fur et à mesure.

- DRDJSCS : Quel bilan tires-tu de cette expérience ?

- MV : beaucoup de bénéfices : j’ai acquis davantage de confiance en moi, je me suis créé du réseau, j’ai repassé mon PSC1 et ça m’a conforté dans l’idée que tous les citoyens devraient être formés aux gestes de 1er secours. Et puis enfin j’ai aimé bouger, aller à la rencontre des publics et des partenaires, je sais que je ne suis définitivement pas faite pour travailler tous les jours dans un bureau !

- DRDJSCS : et pour la suite, Mylène, des projets ?

- MV : Non rien de précis. Je vais continuer mes missions d’intérim … Je ne me projette pas.

- DRDJSCS : merci à toi et bonne continuation !

En savoir plus...

En savoir plus sur le Service Civique
La page FB « le service civique en Lorraine »
En savoir plus sur Paris 2024

()

Portfolio