DRDJSCS Grand Est

DRDJSCS Grand Est

Jeunesse, Sport et Cohésion Sociale
Retour à la page d'accueil
>Actualités >Signaux d’alerte en cas de forte chaleur

Signaux d’alerte en cas de forte chaleur

Article Actualités 20/07/2016

Signaux d’alerte en cas de forte chaleur

Votre santé est en danger en cas de fortes chaleurs :

- La chaleur fatigue.
- Elle peut entraîner des accidents graves et même mortels, comme la déshydratation ou le coup de chaleur.
- La pollution de l’air et l’humidité aggravent les effets liés à la chaleur.
- La chaleur peut aggraver des maladies préexistantes.
- Les médicaments peuvent aggraver les effets de la chaleur.

Ces effets peuvent survenir des le premier jour de chaleur.

Des gestes simples permettent d’éviter les accidents (hydratation, etc).

Il faut également surveiller l’apparition des premiers signes de souffrance corporelle, même si ces signes paraissent insignifiants.

Période de fortes chaleurs : les signaux d’alerte et que faire

1) Signaux que la prévention est insuffisante :

Signal Signification Ce qu’il faut faire
Bouffée de sueur en buvant un verre d’eau Déshydratation Boire immédiatement même en l’absence de soif. Augmenter les boissons et maintenir une alimentation normale
Pas d’urine depuis 5 heures environ / Urines foncées Déshydratation Boire immédiatement même en l’absence de soif. Augmenter les boissons et maintenir une alimentation normale
Bien-être général en se passant les avant bras sous un filet d’eau Début de réchauffement du corps Augmenter le mouillage et la ventilation de votre peau

2) Signaux que l’organisme commence à souffrir de la chaleur :

Signal Signification Ce qu’il faut faire
Crampes (jambes, bras, fessiers, ventre) Activité physique inappropriée et déshydratation Cesser toute activité pendant plusieurs heures

- Se reposer dans un endroit frais

- Boire

- Appeler un médecin si les symptômes s’aggravent ou persistent plus d’une heure.

Fatigue, faiblesse et/ou insomnie inhabituelle Épuisement dû à l’énergie fournie pour transpirer Se mettre dans un lieu frais

- Boire

- Appeler un médecin si les symptômes s’aggravent ou persistent plus d’une heure.

Maux de tête, nausées après exposition directe au soleil Insolation = forme mineure de coup de chaleur Se mettre dans un lieu frais

- S’asperger d’eau et ventiler. Si possible bain frais (non froid)
- Placer des sacs de glaçons sur les cuisses et les bras
- Appeler le 15 si les symptômes s’aggravent ou persistent
Soif intense accompagnée d’au moins un des signes suivants :

- sécheresse de la peau et des muqueuses,

- perte de poids supérieure ou égale à 5 % (pour 60 kg, cela correspond à une perte de 3kg environ),

- fatigue extrême, vertiges,

- somnolence, perte de connaissance.

Déshydratation grave APPELER LE 15
En attendant les secours :

- Placer la personne au frais,

- Si pas de troubles de conscience la faire boire

Liste des liens

Pour en savoir plus : le site du ministère des affaires sociales et de la santé
Pics de chaleurs : consultez la carte de vigilance météorologique