bandeau imageDRDJSCS Grand Est

DRDJSCS Grand Est

Jeunesse, Sport et Cohésion Sociale
Retour à la page d'accueil
>SPORTS >Lutte contre le dopage >Plan national de prévention du dopage

Plan national de prévention du dopage

Article Lutte contre le dopage 1er/03/2016

Le ministère chargé des Sports a élaboré un plan national de prévention du dopage et des conduites dopantes pour la période 2015-2017.

Ce plan vise à répondre de manière plus ambitieuse et plus efficace aux enjeux de la lutte contre le dopage. Il a pour objectifs de disposer d’une meilleure connaissance du phénomène du dopage et de mieux cibler les publics auxquels notre politique doit s’adresser (les jeunes, les sportifs dits de loisir et les sportifs de haut-niveau).

Le plan national fixe 6 objectifs et 14 actions :

Objectif n°1 : mieux connaître le phénomène du dopage

- Action n°1 : disposer d’une meilleure connaissance sur le phénomène du dopage
- Action n°2 : mettre en œuvre les recommandations des études existantes sur les représentations du dopage pour élaborer des actions efficaces
- Action n°3 : diffuser largement l’état des connaissances en matière de prévention du dopage (phénomènes du dopage, expériences des acteurs de prévention…)

Objectif n°2 : médiatiser la lutte contre le dopage

- Action n°1 : sensibiliser le public via internet
- Action n°2 : sensibiliser le public le plus large via le conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA)

Objectif n°3 : sensibiliser le grand public sur les questions liées au dopage

- Action n°1 : sensibiliser les jeunes en milieu scolaire (voir par exemple le guide de prévention du dopage et des conduites dopantes à l’usage des enseignants)
- Action n°2 : sensibiliser les sportifs de loisir
- Action n°3 : sensibiliser les usagers de salles de remise en forme

Objectif n°4 : renforcer la prévention du dopage au sein du milieu sportif

- Action n°1 : favoriser le développement des actions de prévention sur le territoire
- Action n°2 : mobiliser les acteurs du monde sportif

Objectif n°5 : conforter le rôle de l’état dans la politique de prévention

- Action n°1 : faire évoluer les dispositifs institutionnels de prévention
- Action n°2 : faciliter l’accès à l’information institutionnelle relative à la prévention du dopage

Objectif n°6 : renforcer la collaboration avec les industriels

- Action n°1 : développer la coopération avec l’industrie pharmaceutique afin d’identifier les molécules en phase de développement susceptibles d’avoir des propriétés dopantes
- Action n°2 : diffuser la norme AFNOR 94 NF V 94001 au sein des fabricants de compléments alimentaires