DRDJSCS Grand Est

DRDJSCS Grand Est

Jeunesse, Sport et Cohésion Sociale
Retour à la page d'accueil
>Les études >Sport >Les diagnostics territoriaux approfondis (DTA) en Alsace

Les diagnostics territoriaux approfondis (DTA) en Alsace

Article Sport 3/09/2014

À la demande d’une collectivité territoriale, l’ex-DRJSCS Alsace a apporté son aide à la démarche de diagnostic des activités physiques et sportives par : un état des lieux objectif des prestations sportives, des outils à exploiter (recensement des équipements sportifs (RES), emplois sportifs, formations), une analyse de la demande des pratiquants.

OBJET

Il s’agit d’une démarche concertée d’appui aux collectivités et au mouvement sportif pour le développement des activités physiques et sportives sur un territoire donné (commune, quartier, groupement de communes, département, région).
Ce programme consiste à établir la bonne adéquation entre une offre diversifiée de disciplines et d’équipements sportifs et une demande renouvelée de pratiques ouvertes à tous les usagers, licenciés en club ou non.
Une méthode nationale, dite de la GRILLE des DÉTERMINANTS est déposée au Ministère chargé des Sports et appliquée dans les DR(D)JSCS.

Contenus

L’offre sportive s’étudie par la qualité et la diversité des équipements sportifs, l’organisation des associations sportives, l’encadrement des activités et l’accessibilité des séances et lieux d’APS : les impacts sur la santé des usagers, et la cohésion sociale sur le territoire sont également pris en compte.
La demande sportive se définit par les fréquentations des usagers, leurs caractéristiques, leurs demandes de nouvelles pratiques sportives, les projets d’ouverture des prestataires à de nouveaux publics.
à cette fin, la DRDJSCS d’Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine met à disposition des collectivités territoriales et des regroupements d’associations (ligues régionales, comités départementaux) un accompagnement personnalisé pour établir un cahier des charges de travaux d’études (analyse/diagnostic/préconisations/plan d’action).

PARTENAIRES

Les partenaires : l’association des Maires de France, le Comité Régional Olympique, le CREPS, les cabinets Amnyos, Archimène, Ytes.
L’ensemble des directions départementales interministérielles (DDI), contribue au dispositif, en collaboration avec la DRDJSCS, en tant que fournisseur de données et de ressources mais aussi comme destinataire des retours de plans d’action des DTA.

COMMANDES

- Un 1er DTA, pour le CROS Alsace, a eu pour objet l’encadrement des sports de pleine nature en Alsace (plus de 50 000 pratiquants estimés) et ses évolutions liées à la diversification des disciplines (marche nordique par exemple), la lutte contre la sédentarité et la saisonnalité des demandes.
- Un 2e DTA à la demande de la Communauté de Communes du Val d’Argent, a permis de faire des propositions de mise en tourisme de l’offre sportive dans la vallée de Sainte-Marie-aux Mines.
- Un 3e DTA, à la demande de la Communauté de Communes de Sélestat, a débouché, après plus d’un an de travaux (dont un recensement qualitatif des équipements sportifs) sur plus de 40 propositions adoptées par les Maires des communes sur 4 ans.

Consulter les DTA
DTA Alsace - Sports de nature
(PDF – 3.7 Mo)

Juin 2012

DTA - Communauté des communes du Val d’Argent
(PDF – 1.3 Mo)

Février 2013

DTA - Communauté des communes de Sélestat
(PDF – 6.9 Mo)

Juin 2014


Un projet de DTA est en cours à la Communauté de Communes de Saverne (septembre 2014), avec pour thématique l’optimisation de l’offre sportive dans le territoire y compris quartier éligible à la politique de la Ville.

Éligibilité des dossiers / financements

Les choix de la DRDJSCS ACAL se porteront sur les collectivités présentant des projets de développement tels que des équipements sportifs structurants réducteurs d’inégalité, des projets innovants d’accueil de nouveaux publics, des créations d’emplois pour les jeunes. Il est aussi porté une attention particulière à la viabilité des préconisations émises par le prestataire. La participation financière de la DRDJSCS est de 5 000 € par DTA, lequel peut être d’un coût total allant de 20 000 à 45 000 €. Des cofinancements sont possibles en crédits politique de la Ville et fonds structurels européens.

L’ensemble de ces études menées par la DRDJSCS ACAL en collaboration avec les collectivités territoriales permet de rôder une méthode de diagnostic régional des Sports qui orientera les décisions du futur Schéma régional des Sports d’Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine.

Contacter Alain GREWIS, siège de Strasbourg :
- par courriel
- par téléphone : 03 88 76 77 16 ou 03 88 76 77 46 (secrétariat)