bandeau imageDRDJSCS Grand Est

DRDJSCS Grand Est

Jeunesse, Sport et Cohésion Sociale
Retour à la page d'accueil
>JEUNESSE >Mobilité internationale >ERASMUS+ Jeunesse, le programme de mobilité des jeunes en Europe

ERASMUS+ Jeunesse, le programme de mobilité des jeunes en Europe

Article Mobilité internationale 22/12/2015

Le programme d’éducation Erasmus+ permet à des jeunes d’étudier, de se former et de participer à des activités de volontariat à l’étranger. Erasmus+ propose une approche intégrée et simplifiée des 7 programmes existants des secteurs éducation, formation et jeunesse, à travers trois actions clés

Le programme Erasmus+ s’articule autour de trois actions :

Action 1 : Mobilité des jeunes et des travailleurs de jeunesse

Erasmus+ encourage la mobilité :
- des jeunes de 13 à 30 ans - quel que soit leur niveau de diplôme ou de formation
- des travailleurs de jeunesse pour apprendre et acquérir des compétences et aptitudes professionnelles (salariés et bénévoles)

Plusieurs activités sont possibles :

  • Échanges de jeunes (5 à 21 jours, maximum 60 participants âgés de 13 à 30 ans)
  • Service Volontaire Européen (2 semaines à 12 mois, 17-30 ans) – des périodes plus courtes sont possibles pour les jeunes qui rencontrent des difficultés)
  • Mobilité / formation des travailleurs de jeunesse (2 jours à 2 mois - formations, séminaires, jobshadowing)

Cette mobilité peut s’organiser avec les pays suivants :

  • les pays du programme : 28 États membres de l’Union européenne + Turquie, Norvège, Liechtenstein, Islande, ancienne République yougoslave de Macédoine
  • et les pays voisins de l’Union européenne répartis en 4 zones géographiques
    • Région 1 : Balkans occidentaux
    • Région 2 : Partenariat oriental
    • Région 3 : Pays méditerranéens,
    • Région 4 : Fédération de Russie

Action 2 : Partenariats stratégiques

Ce volet du programme soutient les projets de coopération internationale, le partage d’expériences et l’échange de pratiques innovantes entre différents types de secteurs. Les parties prenantes peuvent être : une institution de l’éducation supérieure, une école, une association, une entreprise, une collectivité, un institut de recherche, une fondation, un centre de formation, un groupe informel de jeunes, un centre de formation ou d’orientation... Ces partenariats visent la coopération au sein d’un même secteur ainsi que la coopération intersectorielle.

Diverses activités peuvent être soutenues :
- Échanges de bonnes pratiques ou d’expériences
- Développement de pratiques innovantes (outils, méthodes, programmes de travail, etc.)
- Activités de validation des compétences acquises dans l’enseignement formel, non-formel ou informel en utilisant le cadre européen et ses instruments
- Actions encourageant la citoyenneté active et l’esprit d’entreprendre, notamment les Initiatives de Jeunes transnationales

Action 3 : Dialogue structuré entre les jeunes et les décideurs

Il s’agit de renforcer les outils et instruments mis en place pour faciliter la mobilité en Europe ainsi que la coordination des États membres de l’Union dans les domaines de l’éducation, de la formation et de la jeunesse.
Dans ce cadre seront soutenues les rencontres entre les jeunes et les décideurs politiques (13-30 ans, minimum 30 participants). Ces séminaires peuvent être nationaux ou transnationaux.

Mode d’emploi

L’Agence française Erasmus+ Jeunesse et Sports est en charge du développement de ce programme pour la France. Elle apporte un soutien pédagogique et financier aux différents porteurs de projets. Dans chaque DRJSCS un correspondant de cette agence accompagne les porteurs de projets et participe au déploiement régional du programme.

Calendrier

Trois dates limites de dépôt des dossiers de demandes de subvention sont prévues chaque année en février, avril et octobre : prenez contact avec le correspondant régional pour vous faire accompagner dans le montage de votre projet !

Liste des liens

Le guide du programme, ainsi que tous les formulaires sont disponibles sur le site de l’agence Erasmus+ jeunesse et sports