bandeau imageDRDJSCS Grand Est

DRDJSCS Grand Est

Jeunesse, Sport et Cohésion Sociale
Retour à la page d'accueil
>FORMATION EMPLOI CERTIFICATION >Métiers du social >Diplôme d’État de Conseiller en Économie Sociale et Familiale (DECESF)

Diplôme d’État de Conseiller en Économie Sociale et Familiale (DECESF)

Article Métiers du social 10/12/2015

Spécialiste de l’action socio-éducative, le conseiller en économie sociale et familiale aide les personnes en situation précaire à résoudre leurs difficultés quotidiennes. Son rôle est essentiel dans le champ de l’insertion sociale et professionnelle.

Code ROME : K1201

Niveau 3

Certification niveau Bac + 2 : BTS, DUT, ...

Que fait-il ?

Le Conseiller en Économie Sociale et Familiale (CESF) est un travailleur social qualifié dont le cœur de métier est fondé sur une expertise dans les domaines de la vie quotidienne : consommation, habitat, insertion sociale et professionnelle, alimentation-santé.

Le CESF intervient auprès des personnes en situation de précarité, ayant des difficultés financières, ou connaissant des problèmes d’accès au logement, de surendettement, de chômage. Son action s’inscrit aussi dans les problématiques de vieillissement de la population, de dépendance, du handicap, de protection de l’enfance…

Le CESF travaille de façon individuelle ou collective et assure des actions de conseils, d’informations, d’animation, de formation.

Son intervention s’inscrit en complémentarité dans un large réseau de partenaires et dans des dynamiques de développement social local lorsqu’il participe à l’élaboration de diagnostics partagés et de projets sociaux de territoires.

Par exemple, le CESF peut-être appelé à gérer le budget et les ressources de personnes mises sous tutelle, à suivre des familles dans le cadre des allocations qui leur sont attribuées, à accompagner des publics en grande difficulté, à accompagner les familles de personnes hospitalisées, s’occuper du service social de grandes entreprises ou à aider les personnes ayant des difficultés à gérer leur budget.

Où travaille-t-il ?

Les secteurs les plus divers emploient les conseillers en économie sociale et familiale.

Les services sociaux des collectivités locales (communes et départements), les caisses de sécurité sociale, les caisses d’allocations familiales, les hôpitaux, les entreprises privées ou publiques font un large appel à ces conseillers.

Mais ces professionnels trouvent aussi leur place dans des secteurs plus spécialisés tels que les offices HLM, les associations d’aide à domicile, d’accueil aux migrants, les établissements et services accueillant des personnes handicapées ou inadaptées ou encore dans les associations de consommateurs et les services de tutelle.

Conditions d’exercice

Le conseiller en économie sociale et familiale travaille souvent en collaboration avec d’autres travailleurs sociaux ou partenaires.

Il peut avoir des horaires irréguliers et être amenés à effectuer des déplacements notamment au domicile des personnes suivies ; de même il doit parfois être disponible en soirée et le week-end pour pouvoir rencontrer les familles et les salariés.

Comment devenir conseiller(e) en économie sociale et familiale ?

Pour exercer ce métier, il faut obtenir le diplôme de conseiller en économie sociale et familiale (niveau 3), après une année de formation.

Cette formation comprend 540 heures théoriques et 560 heures de stage sur un terrain « site qualifiant ».

Pour y accéder, il faut au préalable avoir validé le BTS Économie Sociale et Familiale et avoir réussi le concours d’entrée.

Par ailleurs, les personnes titulaires du DUT carrière sanitaire et sociale ou des Diplômes d’État d’Assistant de Service Social, d’Éducateur Spécialisé ou d’Éducateur de Jeunes Enfants peuvent suivre la formation s’ils ont réussi les épreuves de sélection.
Dans ce cas, ils devront valider les compétences du BTS en même temps que celle du DECESF.

La formation peut être suivie par la voie de l’apprentissage.

Le diplôme de conseiller en économie sociale et familiale est accessible par la Validation des Acquis de l’Expérience.

Perspectives de carrière

Les CESF peuvent accéder, après quelques années d’expériences, à divers postes de responsabilité ou d’encadrement, notamment ceux de responsable de circonscription, d’action sociale, de responsable de secteur dans les services d’aide à domicile ou de conseiller technique dans la fonction publique.

Ils peuvent poursuivre leurs études dans les domaines de l’ingénierie sociale, le développement social, la médiation familiale ou certaines licences professionnelles.

ContactTéléphone
Alsace Catherine SEYLLER 03 88 76 76 16
Lorraine Yves GATIER 03 83 17 36 50

Organismes de formation

08 - Ardennes

10 - Aube

51 - Marne

52 - Haute-Marne

54 - Meurthe-et-Moselle

IRTS de Nancy
201 Avenue Raymond Pinchard - BP 2009 - 54100 - NANCY
03 83 93 36 36
IRTS de Lorraine

Lycée Varoquaux
10 Rue Jean Moulin - 54510 - TOMBLAINE
03 83 29 28 35

55 - Meuse

Groupe Scolaire Sainte-Anne
14 rue Mautroté - 55100 - VERDUN
03 29 83 36 50

57 - Moselle

IRTS de Metz
41 Avenue de la Liberté - 57050 - LE BAN SAINT MARTIN
03 87 31 68 00
IRTS de Lorraine

67 - Bas-Rhin

IFCAAD
12 rue Jean Monnet - CS90045 - 67311 SCHILTIGHEIM Cedex
03 88 18 61 31
accueil@ifcaad.fr
www.ifcaad.fr

Horizon
24a rue des Magasins - 67000 Strasbourg
03 88 23 77 99
www.horizon-strasbourg.com

Lycée Jean Rostand
5 rue Edmond Labbé - 67084 STRASBOURG
03 88 14 43 50
ce.0670084C@ac-strasbourg.fr
www.lycee-jean-rostand.fr

ARAASSM (apprentissage)
12, rue Jean Monnet - CS 90045 - 67311 SCHILTIGHEIM Cedex
03 88 18 25 61
araassm@ifcaad.fr

68 - Haut-Rhin

Collège Episcopal Saint André de Colmar
19 Rue Rapp - 68000 Colmar
03 89 21 75 21
www.st-andre.com

88 - Vosges

Liste des liens

Le métier en vidéo sur le site de l’ONISEP

Liste des pièces-jointes