bandeau imageDRDJSCS Grand Est

DRDJSCS Grand Est

Jeunesse, Sport et Cohésion Sociale
Retour à la page d'accueil
>FORMATION EMPLOI CERTIFICATION >Métiers du paramédical >Encadrant(s) intermédiaire dans les services d’aide et d’accompagnement à domicile

Encadrant(s) intermédiaire dans les services d’aide et d’accompagnement à domicile

Article Métiers du paramédical 31/12/2015

Niveau de certification variable suivant le niveau d’études

Certification niveau Bac
Certification niveau Bac + 2 : BTS, DUT…
Certification niveau Bac + 3 et 4 : licence, master 1…

Que fait-il ?

Responsable ou assistant de secteur, responsable de planification, encadrant intermédiaire, coordinateur,… l’intitulé de son métier et le périmètre de ses fonctions varient d’une structure à l’autre (notamment en fonction de la taille de celle-ci, des responsabilités déléguées par la hiérarchie, du nombre d’encadrants dans la structure, de leurs profils…).
Il assure généralement l’interface entre les intervenants à domicile et les usagers, ainsi que la coordination nécessaire au fonctionnement du service d’aide à domicile en mobilisant les ressources humaines adaptées pour mettre en oeuvre une prestation d’intervention à domicile de qualité. Ainsi, ses principales missions s’organisent
autour des activités suivantes : comprendre les besoins du bénéficiaire à son domicile et définir avec lui les conditions d’intervention en fonction de ses besoins, de ses ressources et du cadre fixé par les prescripteurs / financeurs ; mettre en oeuvre les prestations, veiller à leur bon déroulement en coopération avec les équipes médicosociales qui interviennent chez lui ; organiser et accompagner le travail des intervenants à domicile, animer les équipes d’intervenants et assurer la continuité du service. A ces missions peuvent s’ajouter, en fonction de la structuration de l’employeur, des activités de gestion des ressources humaines (évaluation, formation, recrutement), des responsabilités administratives, des responsabilités de développement commercial, voire de développement de la qualité.

Où travaille-t-il ?

Ce professionnel exerce dans les structures d’aide et d’accompagnement à domicile, que ce soient des associations, des organismes publics ou des structures privées à but lucratif.

Conditions d’exercice

L’encadrant intermédiaire des services d’aide et d’accompagnement à domicile travaille en relation avec des personnes âgées, handicapées, fragiles, malades, ou en difficultés sociales, ainsi qu’avec d’autres professionnels (kinésithérapeute, assistant de service social, …) et les familles. Sous la responsabilité du cadre de secteur ou du dirigeant de la structure, il est souvent amené à se déplacer au domicile des bénéficiaires en semaine ou le week-end.

Comment devenir encadrant(e) intermédiaire dans les services d’aide et d’accompagnement à domicile ?

Le secteur d’aide et de soins à domicile vit de multiples changements et doit faire face à des évolutions et adaptations importantes. L’une des conséquences est l’évolution des responsabilités et des missions de ce métier, qui nécessite une qualification en fonction du niveau de responsabilités du professionnel dans la structure :
- Le Bac Pro Accompagnement, Soins et Services à la Personne (ASSP) (2900h sur trois ans de formation par voie scolaire dans un lycée professionnel et 22 semaines de formation en milieu professionnel) peut être dispensé après choix de l’une des 2 options (le choix des options s’effectue en 1re), en fonction de l’environnement d’exercice ciblé : option A « à domicile » ou option B « en établissement ».
Cette formation est accessible sur dossier ou orientation post-troisième.
- Le Bac Pro Service Aux Personnes et Aux Territoires (SAPAT) délivré par voie scolaire par un établissement de l’enseignement agricole : une formation de 2 ou 3 ans (2052h de formation sur 3 ans ou 1440h sur 2 ans) dont 14 à 16 semaines en stage. Cette formation se fait par voie scolaire et est accessible sur dossier ou orientation post-troisième.
- Le BTS Services et Prestations des Secteurs du Sanitaire et Social (SP3S) : 1655 heures de formation dont 455h en stage, dispensées sur 2 années). Cette formation est accessible sur dossier. Le BTS peut est également être validé suite à une VAE.
- Licence professionnelle management des organisations spécialité management de l’aide à la personne
- Licence professionnelle intervention sociale spécialité coordonnateur d’équipes, de projets et de services
gérontologiques

- Les personnes titulaires d’un diplôme en Économie Sociale et Familiale (BTS Économie Sociale et familiale ou Diplôme d’État en Économie Sociale et Familiale) ou de Technicien d’Intervention Sociale et Familiale peuvent également avoir accès à ce métier.

Perspectives de carrière

L’encadrant intermédiaire peut évoluer vers des fonctions de cadre voire de dirigeant.

Les organismes de formation

Établissements de formation dispensant des formations donnant accès à ce métier sur le site de l’ONISEP.

Effectuer une recherche libre par la nom du cursus :

  • bac pro accompagnement, soins et services à la personne option A : à domicile
  • bac pro accompagnement, soins et services à la personne option A , à domicile en apprentissage
  • bac pro accompagnement, soins et services à la personne option b , en structure
  • bac pro accompagnement, soins et services à la personne option b , en structure en apprentissage
  • bac pro services aux personnes et aux territoires
  • bac pro services aux personnes et aux territoires en apprentissage
  • BTS services et prestations des secteurs du sanitaire et social
  • licence professionnelle management des organisations spécialité management de l’aide à la personne
  • licence professionnelle intervention sociale spécialité coordonnateur d’équipes, de projets et de services gérontologiques (1 établissement à Grenoble)
  • BTS Économie sociale et familiale
  • diplôme d’État de conseiller en économie sociale familiale