DRDJSCS Grand Est

DRDJSCS Grand Est

Jeunesse, Sport et Cohésion Sociale
Retour à la page d'accueil
>SPORTS >Équipements sportifs >A quoi sert le recensement des équipements sportifs (RES) ?

A quoi sert le recensement des équipements sportifs (RES) ?

Article SPORTS 5/01/2016

Le RES permet la réalisation d’études spécifiques, portant sur des aspects particuliers des équipements sportifs, ou reposant sur des informations les concernant

Le RES est d’abord une photographie quantitative des 320 000 équipements sportifs, espaces et sites de pratiques sur le territoire national dont les caractéristiques principales sont décrites au moyen d’une cinquantaine de variables. Il permet d’obtenir une cartographie des équipements donnant un premier niveau de caractéristiques techniques (sur l’aire d’évolution, sur le nombre de vestiaires pour les sportifs et les arbitres, sur le nombre total de places assises en tribunes / gradins, l’année de mise en service, etc.), de caractéristiques d’usage par la description des types d’activités sportives pratiquées et praticables, le niveau de compétition, etc., ainsi que le niveau de classement fédéral attribué à l’équipement par la fédération délégataire.

Le RES, qui constitue le plus riche inventaire d’équipements sportifs existants à l’échelon national, alimente d’autres référentiels nationaux, tels que les bases de données de l’INSEE et de l’IGN.

Le ministère chargé des sports a fait réaliser des études de l’offre d’équipements sportifs dans les territoires ruraux (janvier 2012), de l’état des lieux des équipements de natation en France (novembre 2009) avec un guide pratique relatif pour la mise en œuvre d’un schéma d’équipements sportifs (avril 2010). Un atlas des équipements sportifs par grande catégorie d’équipements a également été publié en 2011.

Les acteurs publics et privés, propriétaires d’équipements sportifs, peuvent également mener leurs propres diagnostics en matière d’analyse de l’offre d’équipements sportifs. Ils peuvent utiliser ces données dans leurs outils territoriaux d’observation afin de les croiser avec d’autres données (sociodémographiques, touristiques, ...) et établir leurs propres analyses notamment dans le cadre de travaux relatifs à l’aménagement du territoire (plan locaux d’urbanisme, schémas directeurs fédéraux, etc.). A ce titre, les données du RES sont disponibles sur la plate-forme interministérielle data.gouv.

Le RES constitue un outil d’aide à l’établissement de projets d’intérêt général tels que la construction de nouveaux équipements, la prise en compte du sport dans les problématiques d’aménagement durable et de vie des territoires. L’ambition est de parvenir, ensuite, à « un diagnostic partagé », facilitant ainsi les prises de décisions adaptées et l’intégration des objectifs relatifs à l’aménagement du territoire et au développement durable.
Véritable outil de valorisation des équipements sportifs, le RES permet à tout internaute d’identifier l’ensemble des lieux de pratiques sportives des territoires et d’accéder à leurs sites Internet spécifiques.
Ces multiples utilisations montrent bien l’intérêt pour les propriétaires et les acteurs du sport de concourir à la mise à jour du recensement.

Exploiter le recensement des équipements sportifs (RES)

Le ministère chargé des sports a mis à disposition de l’ensemble des acteurs du sport, depuis mai 2006, un outil d’exploitation des données du RES accessible sur le site www.res.sports.gouv.fr.

Outre l’accès en ligne à cet outil, les collectivités territoriales et les acteurs du mouvement sportif disposent d’un accès gratuit à l’ensemble des informations, actualisées concernant leur territoire ou leur(s) activité(s), sur simple demande à l’Etat (ministère chargé des sports - directions régionales et départementales jeunesse et sports). Cet outil renforce également la capacité des services de l’Etat à accomplir leurs missions d’expertise et de conseil auprès du mouvement sportif et des collectivités territoriales.
Les données du RES sont disponibles sur la plate-forme interministérielle data.gouv.

Liste des pièces-jointes